Le « mariage » homo divise le PS : Lionel Jospin est CONTRE !


Le mariage des homosexuels, une question qui divise le Parti Socialiste. Dominique STRAUSS KAHN est pour, Ségolène ROYAL demande le temps de la réflexion.

Lionel JOSPIN, lui, prend position et se prononce contre le mariage homosexuel.

Quand on sait que DSK a été la cheville ouvrière du « mariage pour tous », cela fait froid dans le dos.

La prochaine étape, si la loi passait, après le « mariage pour tous » : « le libertinage pour tous ».

Coup de tonnerre au PS : des élus disent NON au « mariage pour tous » !


Raymond Occolier, par lui-même

Oui, il s’agit d’un véritable coup de tonnerre : la majorité des élus socialistes de la Martinique ont déclaré une fronde contre le projet de loi Taubira, le « mariage pour tous ».

C’est une bonne nouvelle pour les défenseurs du Mariage, de l’Enfant et de la Famille qui s’opposent aussi au mariage gay.

A la tête de cette fronde : Monsieur Raymond Occolier, le Monsieur Courage du parti socialiste.

Portrait de Raymond Occolier

Raymond OCCOLIER est né le 30 mars 1955 à Fort-de-France (Martinique).

Marié, père de six (6) enfants, il exerce la profession d’enseignant au Collège du Vauclin.

En 1974, il accueille au Vauclin Gilbert MITTERRAND, fils de François MITTERRAND, pour la campagne des Présidentielles et adhère au Parti Socialiste en 1981.

N’étant pas un élu, mais animé d’une volonté de voir éclore un jour ses projets dans sa commune, le Vauclin, qu’il aime tant, le 30 janvier 1990, il a accueilli sur ce territoire, M. Laurent Fabius alors Président de l’Assemblée Nationale.

Elu Conseiller Régional en 1992, il assuma la Présidence de la Commission Education où il mis sur rail le Lycée de Bellefontaine et de Ducos.

En mai 1994, il a reçu au Vauclin, M. Bernard KOUCHNER, Ministre de la santé.

En 1995, il est élu Premier Magistrat de la Commune du Vauclin et 3ème Vice-Président du Conseil Régional.

Il a en 1995, sur le territoire vauclinois accueilli M. Lionel JOSPIN, alors Premier Secrétaire National du Parti Socialiste.

Non seulement M. Lionel JOSPIN en 95, il a reçu en janvier 1996, M. Louis LE PENSEC, Ministre de la Mer, pour rendre hommage au Président défunt M. François MITTERRAND.

En 1997, il est candidat aux élections législatives, suppléant, de l’ancien Maire du Robert M. Edouard DE LEPINE.

En 1998, Conseiller Régional, il se voit attribuer le poste de Président de la Commission des Textes et Avis à Caractère Législatif et Réglementaire. Il a aussi été élu Conseiller Général.

Pour cet homme d’expérience, les personnes âgées ne devaient pas être mises à l’écart dans la société, pour les honorer, en octobre 1998, voit le jour les « Chansons d’Hier dans les bouches d’aujourd’hui », manifestation culturelle originale qui rassemble les personnes âgées de toutes les communes qui viennent chanter les airs qui ont bercé toute leur enfance.

Il a fait une ouverture sur les îles avoisinantes, en juin 1999, il est allé prononcer un discours à l’occasion de l’investiture de Rosie Douglas à Roseau en Dominique.

En sa qualité de membre du Parti Socialiste, il a de nouveau eu cette joie d’accueillir au Vauclin en octobre 1999, M. Lionel JOSPIN, 1er Ministre. En 1999, il est nommé au poste de Président de l’Agence des 50 pas géométriques.

Dans cette ouverture sur la caraïbe, une autre fenêtre a été ouverte, en octobre 2001, où il quitta la ville du Vauclin pour se rendre à Castries, pour la signature d’une convention de Jumelage avec la ville de Vieux-Fort, en présence du Premier Ministre Kenny Antony.

Il a été réélu en 2001 et en 2008, Maire du Vauclin. En 2008, il est élu président de l’Association des Maires de la Martinique, fonction qu’il a assurée jusqu’en 2011.

Il a pris la tête de la fronde : au nom de la gauche !
« La plupart des maires socialistes affirment qu’il sera impossible de
célébrer ces mariages chez eux. »
En Martinique sur les 34 élus socialistes une majorité d’entre-eux (20) ne célébreront pas les mariages gays. Les autres demanderont à leurs adjoints de le faire (source France Antilles).

De gauche et contre le mariage gay !

La Martinique est majoritairement de gauche. Selon Raymond Occolier « les gens n’avaient pas bien lu le programme de François Hollande! Certains étaient certes  conscients du projet de «mariage» homosexuel, mais ils s’imaginaient que  cela ne passerait jamais dans l’opinion, tout comme le vote des étrangers. »

 La raison essentielle : la culture chrétienne
« Les Martiniquais sont majoritairement chrétiens, même si tous ne sont pas pratiquants. Pour nous le mariage, c’est l’union d’un homme et d’une femme. On ne peut pas demander à des chrétiens d’accepter le mariage entre deux hommes ou deux femmes! » 

Nous pouvons comprendre aisément que depuis le mois d’octobre toutes celles et tous ceux qui se sont prononcés librement contre le mariage gay subissent d’énormes pressions.

Raymond Occolier l’assure : « nous ne céderons pas ! »

LES TOURTEREAUX VOUS APPROUVENT ET VOUS SOUTIENNENT…COURAGE ET ENCORE BRAVO ! CONTINUEZ, EVANGELISEZ DANS VOTRE PARTI !!!