Les Tourtereaux rencontrent Manuel Valls le 7 novembre 2012 !


À la sortie du Conseil des ministres, le porte-parole du mouvement Les Tourtereaux, n’a pas pu rencontrer Christiane Taubira. Cependant, il a pu rencontrer Manuel Valls, ministre de l’intérieur. Entrevue…

Il relate la rencontre : « Ce matin, vers 11h30, à la sortie du Conseil des ministres, j’ai pu présenter le mouvement à Manuel Valls« … »Je l’ai d’abord salué : bonjour Monsieur le Mlnistre, je suis le porte-parole du mouvement Les Tourtereaux qui protège le Mariage, l’Enfant et la Famille. »
« Ah… » a-t-il répondu en faisant mine de sourire. Je lui ai alors posé la question : « pourquoi êtes-vous contre le mariage, l’union d’un homme et d’une femme?« 
« Je ne suis pas contre le mariage, je suis moi-même marié. Par contre, je suis pour le mariage de deux personnes du même sexe. »
J’enchaînais : « n’est-ce pas contradictoire avec vos convictions profondes ?« 
Sa réponse fut négative, je le quittais Place Beauvais… Il pressait le pas.
Espérons que ces échanges rapides fassent leur chemin et que Manuel Valls retrouve ses convictions profondes !
A suivre…
Publicités

Incroyable mais vrai : Manuel Valls au Vatican !


Oui, c’est incroyable, mais vrai : Manuel Valls, le Ministre de l’Intérieur, qui a près de 60% d’opinion favorable, s’est rendu au Vatican, le samedi 21 octobre.

Que faisait-il au Vatican?

Devait-il rencontrer le Pape Benoît XVI pour lui annoncer une bonne nouvelle : que le gouvernement abandonné la loi Taubira sur le « mariage pour tous » ?  Non, bien au contraire, il s’est rendu au Vatican pour défendre le projet de loi Taubira. Quel culot !

C’est l’agence catholique I.Média qui était présente sur place et a suivi cet évènement, qui nous a fait part de cette information.

Il a annoncé qu’un débat aurait lieu sur la mise en oeuvre de la loi. Mais quoiqu’il arrive cette loi sera bien adoptée, ajoute l’agence de presse spécialisée sur le Vatican.

Manuel Valls est venu au Vatican pour participer à la canonisation du jésuite français Jacques Berthieu. Il a dit aux journalistes que sa visite était le signe du « très grand respect » de François Hollande et de Jean-Marc Ayrault pour « le Saint-Siège et le pape« .

Il a rencontré ensuite le chef de la diplomatie vaticane, Mgr Dominique Mamberti. Il lui a expliqué que le mariage entre personnes de même sexe était « un engagement du président de la République« .

Oui au débat, non au référendum

« Un débat aura lieu« , a encore affirmé le ministre de l’Intérieur à propos du mariage homosexuel et de l’adoption par les couples homosexuels, ajoutant qu’il était « logique et légitime que l’Eglise expose pleinement son point de vue comme tous les autres acteurs de la société civile, qu’ils soient favorables ou opposés à ce mariage« .

Manuel Valls s’est cependant dit opposé à un référendum, soutenant que « le mariage pour tous » entrait dans les « grands choix » que doit affronter un Parlement comme, par le passé, la peine de mort ou l’avortement.

Ce qu’on ne sait pas, c’est si Manuel Valls aurait renié les racines familiales catholiques?

L’esprit saint souffle où il veut !