« Le mariage et l’adoption : ce qu’on ne vous dit pas ! », à l’Assemblée Nationale le mardi 11 décembre 2012


PCD

Nous vous invitons à participer nombreux au débat qui aura lieu le mardi 11 décembre 2012, à l’Assemblée Nationale, à partir de 18h30.

Pour vous inscrire envoyez un mail directement à inscriptions@jeunepcd.fr.

Pour plus de détails cliquez ici.

Au 11 !

Christine Boutin, la présidente réellue du Parti Chrétien-Démocrate s’engage sans cesse contre le « mariage » gay !


CBoutinAprès un week-end chargé au cours duquel Christine Boutin réunissait tous ses militants lors d’un congrès qui avait lieu samedi à Versailles, elle a réaffirmé aujourd’hui son attachement à la religion catholique et sa détermination contre le « mariage pour tous ». Elle a réagi avec force contre les attaques de Cécile Duflot qui remet en cause le diocèse de Paris, qui ne s’intéresserait pas au sort des SDF. Dénonçant cette attaque Christine Boutin a rappelé le rôle majeur de l’Eglise qui remplace souvent la faiblesse de l’Etat en la matière.

Question : l’Eglise serait-elle l’objet d’une telle attaque parce qu’elle défend le mariage, l’union d’un homme et d’une femme, parce qu’elle défend l’enfant, fruit de cette union, et parce qu’elle défend la famille, cellule fondatrice de notre société? Ou tout simplement, parce qu’elle s’oppose au « mariage pour tous »?

L’église catholique fait énormément en France et dans le diocèse de Paris en particulier”, répond Christine Boutin à Cécile Duflot. Cette dernière a écrit au Cardinal André Vingt-Trois, qui, on s’en souvient, est le président de la Conférence des Evêques de France et avait déclaré il y a un mois que le « mariage pour tous est une supercherie« .

Elle lui a demandé d’utiliser des bâtiments “quasi vides” lui appartenant.

On donne l’impression que l’église catholique et le diocèse ne font rien pour les SDF et ça, c’est insupportable”, lui a répondu Christine Boutin. En ajoutant : “Est-ce que c’est parce que l’église catholique est contre le mariage gay qu’on va la décrédibiliser sur la solidarité qu’elle effectue pourtant de façon remarquable ?”.

Il est à craindre que le combat contre le « mariage pour tous » soit rude. Il ne fait que commencer. Nous avions demandé un débat. A défaut d’un débat oublié et des auditions parlementaires tronquées, nous nous dirigeons vers un champ de bataille. C’est pour cela qu’il nous faut plus que jamais et dès maintenant être UNIS! Il nous faut plus que jamais être des millions le 13 janvier 2013 !

Christine Boutin : non au mariage gay, oui au mariage entre un homme et une femme !


N’en déplaise à celles et ceux qui ne l’aiment pas (on ne fait pas de politique sans avoir quelques ennemis), Christine Boutin est un peu notre Jeanne d’Arc nationale des temps modernes. Audacieuse, courageuse et intrépide, c’est une vraie combattante qui doit sa vocation politique à Raymond Barre qui l’a lancée dans les années 80. Depuis 30 ans qu’elle fait de la politique, Christine Boutin est surtout connue pour avoir dit NON à l’avortement, et à toutes les manipulations génétiques sur l’embryon, NON au PACS à la fin des années 90. Elle préside,  jusqu’aux prochaines élections internes qui auront lieu fin 2012, aux destinées du Parti Chrétien Démocrate (PCD). Elle a été ministre du logement de 2007 à 2009.

Cette fois-ci Christine Boutin dit : « NON au mariage gay« 

Selon Christine Boutin : « Le mariage et l’adoption homosexuels auront des conséquences très lourdes pour notre société…Cela pose le problème de la parenté puisque l’union homosexuelle ne peut donner naissance à un enfant. Il faut nécessairement l’intervention d’une personne extérieure de genre sexuel différent. Soit cette personne est niée, soit elle est intégrée dans la responsabilité parentale. Mais si on l’intègre, la réalité biologique peut très vite se transformer en un couple à trois. »

« Bombe à retardement…« 

« Je suis pour ma part persuadée que le mariage et l’adoption pour les homosexuels sont une bombe à retardement. C’est la destruction de la société qui est en cause. C’est une question de civilisation. J’espère qu’il y aura à l’occasion du vote de ce texte un grand débat. »

« Détournement de l’écologie humaine…« 

« Si l’on revient au mariage et à l’adoption homosexuel, un enfant ne peut être conçu que par une relation féminine et masculine, je dirai même par une cellule féminine et masculine. On pourra prendre tous les artifices que l’on veut, même dans une éprouvette, même dans un utérus artificiel, la naissance d’un enfant, c’est toujours la rencontre d’une cellule féminine et masculine. On est en train de jouer avec le réel. Ce qu’on est en train de faire, c’est un détournement de l’écologie humaine. Nous sommes tous nés d’un homme et d’une femme. Cette idée d’homoparentalité renonce au premier présupposé de l’écologie humaine. « 

FAISONS TOUT POUR EVITER CETTE BOMBE A RETARDEMENT ET CE DETOURNEMENT DE L’ECOLOGIE HUMAINE…

BRAVO CHRISTINE POUR VOTRE COURAGE…CONTINUEZ, LES TOURTEREAUX SONT AVEC VOUS 😉

Retour sur le scandale du Cardinal Barbarin


Souvenez-vous, le Cardinal Barbarin lors d’une interview sur TLM, le 14 septembre 2012, faisait cette déclaration sur les conséquences du « mariage pour tous  » :

«Un mariage, c’est un mot qui veut dire rempart, pour permettre au lieu le plus fragile de la société, c’est-à-dire une femme qui donne la vie à un enfant, que toutes les conditions soient établies pour que ça se passe dans les meilleures possibilités.

Après, ça [le « mariage pour tous »] a des quantités de conséquences qui sont innombrables. Après, ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l’interdiction de l’inceste tombera».

Sa déclaration avait soulevé un véritable tsunami de protestations de la part du gouvernement et des partisans du « mariage pour tous ». Cependant, Emmanuel Valls avait été plus conciliant, estimant que : « il était dans son droit, et c’était peut-être de son devoir » de s’exprimer ainsi.

Le Parti radical de gauche avait qualifié d' »égarements » les propos de Mgr Barbarin, et fermait le débat en parlant de « la laïcisation du droit qui est une évolution irréversible de notre société« . Mgr Barbarin ne devait plus sortir de sa sacristie…

Du côté des lobbies gays l’affaire était autre. Pour Nicolas Gougain, porte-parole du mouvement LGBT (lesbienne, gay, bi et trans) « Mgr Barbarin s’obstine à ignorer que nous sommes dans un État laïc et pratique toute une série d’amalgames nauséabonds ». L’erreur de Mgr Barbarin était de s’être exprimé en toute liberté sur un sujet de société civile : « il n’est pas de bon ton que les autorités religieuses s’immiscent dans un débat politique« .

Heureusement que nous sommes encore dans un état de droit (?). Mais peut-être que Mgr Barbarin devrait être assigné à résidence, et ne plus jamais s’exprimer. Cela fait froid dans le dos…notre société glisse-t-elle vers un certain totalitarisme? On est en droit de se poser la question…Les positions extrêmistes des partisans du « mariage pour tous » ne peuvent que nous alerter sur leurs mauvaises intentions.

Du côté des opposants du « mariage pour tous », Christine Boutin, présidente du Parti Chrétien Démocrate s’exprimait et prenait la défense du Primat des Gaules (archevêque de Lyon) :

« Le cardinal Barbarin a dit que ça peut mener vers la polygamie, ce n’est pas le seul à le penser. En tous les cas ça mérite qu’on en discute. Il y a effectivement un risque. Ce n’est pas complètement en dehors de la raison de dire cela ».

Sa conclusion restait alors sans appel :

« Un couple d’homosexuel n’ayant pas la possibilité de procréer, il faut bien qu’il y ait un tiers qui puisse venir ».

Des couples à trois : le Cardinal Philippe Barbarin avait-il raison ?

Si le Cardinal a projeté les conséquences du mariage gay en France, il faut pour pouvoir répondre à cette question, se rendre dans 1 des 10 pays du monde qui a légalisé le mariage homosexuel et l’adoption d’enfants par des homosexuels.
Nous sommes allés voir comment cela se passe en Hollande.Pour aider les mariés homosexuels hollandais qui éduquent des enfants, et pour aller plus loin dans  » l’homofiliation », le gouvernement hollandais étudie la possibilité de reconnaître officiellement trois personnes ou plus comme parents d’un même enfant.Les droits parentaux seraient donc ouverts à tous ou en tout cas à plusieurs.

Nous pouvons conclure que le Cardinal Barbarin avait raison, et nous ne pouvons que le soutenir, même si le mouvement Les Tourtereaux est indépendant de toute chapelle et de toute religion (le recteur de la Grande Mosquée de Paris ou d’Evry aurait fait une telle déclaration, nous le soutiendrions également; idem pour les autres religions…).

Le projet de loi Taubira « le mariage pour tous » est donc plus que dangereux à cet égard. Il est dangereux et scandaleux dans son essence même. Que dire de son (ses) application si jamais la loi était votée?

Nous rappelons que la France n’est pas la Hollande; et, que seuls 10 pays sur 200 ont choisi ce chemin qui est une véritable mésaventure familiale et sociétale.

Nous rappelons aussi que le mouvement Les Tourtereaux est un mouvement indépendant et unitaire. Si un autre représentant d’une autre religion (nous pensons au recteur de la Grande Mosquée de Paris ou d’Evry, par exemple) s’était exprimé de la sorte nous aurions donné la même importance au sujet dans nos colonnes.

TOUS UNIS POUR LE MARIAGE, L’ENFANT ET LA FAMILLE

TOUS UNIS CONTRE LE PROJET DE LOI TAUBIRA