Une voix discordante et solitaire de l’UMP : celle de Franck Riester…


Dans un article paru dans Le Monde, Franck Riester, député-maire de Coulommiers, en Seine-et-Marne, apporte sa voix discordante à celle de Jean-François Copé et de François Fillon qui se sont prononcés contre le « mariage pour tous ».

Les Tourtereaux s’interrogent sur l’intérêt d’une telle discordance à quelques heures de la mobilisation générale qui verra plusieurs centaines de milliers d’opposants fouler les pavés de Paris, le dimanche 13 janvier 2013.

Les Tourtereaux répondent en même temps, par cet article interposé, à l’intéressé.

Nos propos sont en gras et en italique.

« Franck Riester : il est encore temps de changer d’avis, de défendre le Mariage, l’Enfant et la Famille. Il est encore temps de nous rejoindre le 13…Sinon, démissionnez. Vous n’avez rien à faire dans un parti qui s’est clairement prononcé, au plus haut niveau, et à plusieurs reprises contre ce projet de loi qui n’est pas bon pour la France. Sinon, démissionnez ou taisez-vous ! »

Le député UMP, Franck Riester, le 9 avril 2009 à l'Assemblée nationale.
Le député UMP, Franck Riester, le 9 avril 2009 à l’Assemblée nationale. | AFP/LIONEL BONAVENTURE

Dans un chat sur Le Monde.fr, Franck Riester, seul député UMP qui s’est prononcé en faveur du projet de loi du gouvernement ouvrant le droit au mariage pour tous, dit ne pas cautionner l’appel de son parti à manifester dimanche 13 janvier. « La place des responsables politiques n’est pas de manifester dans la rue », estime-t-il. Sur le fond, le député de Seine-et-Marne affirme que le texte du gouvernement « ne détruira ni la famille ni la société, parce que c’est au contraire ‘plus de famille‘ qu’il propose ».

Eric : Cautionnez-vous l’appel à manifester de votre parti contre le mariage gay ?

Franck Riester : C’est un sujet politique sensible qui nécessite un débat apaisé. Je pense que la place des responsables politiques n’est pas de manifester dans la rue, car nous avons la responsabilité de veiller à apaiser les tensions.

La manifestation est un mode d’expression démocratique bien légitime, surtout en France. Je suis convaincu que les parlementaires doivent débattre au sein du Parlement, ce qui évitera de donner l’impression d’une instrumentalisation politique.

Les Tourtereaux : Si un politique est incapable de mouiller sa chemise, de manifester, de soutenir la France d’en-bas dans la plus simple expression de la liberté qu’est la manifestation, il doit faire autre chose. Evoquer l’instrumentalisation est un leurre : on sait bien que c’est le sport à tous les niveaux et sur tous les sujets : s’approprier les idées des autres, les mettre en minorité, diviser, et/ou « tirer la couverture à soi ». L’intégrité en politique? La corruption en politique? Voilà des vrais sujets, qui devraient plaire à Monsieur Riester.

Raf : Quel message adressez-vous aux élus UMP, qui vont aller manifester ? Leur dites-vous de faire attention de ne pas cautionner d’éventuels dérapages homophobes, notamment de Civitas ?

Oui, bien sûr, mais Jean-François Copé ou Christian Jacob ont déjà dit qu’ils seraient très vigilants de ce point de vue.

Les Tourtereaux : Décidément, tout le monde en veut à Civitas. C’est un virus qui se propage partout et à tous les niveaux. Le piège est facile et Monsieur Riester tombe en plein dedans. Mais, c’est certainement à raison. Civitas est-il interdit, illégal? Quels sont les dérapages homophobes dont vous parlez. Pouvez-vous nous citer ne serait-ce qu’un exemple? Selon votre raccourci fallacieux : les cathos seraient-ils tous « homophobes »? Et les autres religions??? Non, il n’y a pas de dérapages homophobes. Par contre, il existe bel et bien des dérapages hétérophobes, christianophobes et religiophobes. Pourquoi ne pas les dénoncer?

Bob : Craignez-vous que l’UMP donne une image caricaturale d’elle-même en s’opposant aussi fortement au projet du gouvernement ?

Encore une fois, c’est un sujet de société très sensible qui touche aux convictions personnelles de chacun. Ce n’est pas le débat entre ringards et modernes. Je respecte celles et ceux qui ont un avis différent du mien. Même si un grand nombre de responsables politiques de l’UMP sont opposés au texte, certains dont je fais partie y sont favorables, mais aussi un nombre non négligeable de militants, sympathisants ou électeurs de ma famille politique.

Les Tourtereaux : Bravo pour le respect et les convictions. Concernant les militants et les sympathisants, il est FAUX de dire qu’ils sont pour. Avez-vous réalisé un référendum interne? Et si oui, êtes-vous certains de l’intégrité et de la réalité intangible des résultats? L’UMP a malheureusement beaucoup de travail à faire sur le sujet. Vous êtes encore à l’âge de pierre…

Jessie : D’autres députés UMP vont-ils voter pour le projet, sans forcément afficher leur choix comme vous ?

Pour l’instant, aucun autre collègue ne s’est exprimé sur un vote en faveur du texte, mais j’espère qu’après le débat à l’Assemblée, certains voteront pour.

Les Tourtereaux : Bravo encore pour cette vérité qui vient contredire vos propos précédents. Vous êtes seul, c’est bien cela? Vous êtes aussi courageux, dans ces conditions. Nous vous invitons à rejoindre le groupe du NON au « mariage pour tous ».

Retrouvez la suite du chat avec Monsieur Riester ici.

TOUS A PARIS LE 13 JANVIER 2013 : NON AU « MARIAGE POUR TOUS » !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Une voix discordante et solitaire de l’UMP : celle de Franck Riester… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s