Le Président de la République doit-il démissionner ?


François Hollande reçoit deux responsables de l’association LGBT (Lesbiennes, Gays, Bi et Trans de France) à l’Elysée. Le chef de l’Etat a retiré mercredi l’expression « liberté de conscience » pour les élus appelés à célébrer les mariages homosexuels, qui a entraîné un malaise à gauche et la colère des associations. /Photo prise le 21 novembre 2012/REUTERS/Benoit Tessier (c) Reuters

Que s’est-il passé entre mardi et mercredi dernier pour que le Président de la République, qui doit représenter la France, tous les Français et non pas une poignée de militants d’Act-up et de l’Inter-LGBT, se soit à ce point fourvoyé?

Souvenez-vous, le mardi 20 novembre, François Hollande se rend au Congrès des Maires qui se tient au Palais des Congrès de la Porte de Versailles. Jacques Pélissard, le Président de l’Association des Maires de France (AMF) l’interroge sur l’inquiétude grandissante des maires qui s’opposent au « mariage pour tous ».

« Les débats sont légitimes pour une société comme la nôtre », affirme-t-il alors. « Les maires sont des représentants de l’Etat. Ils auront, si la loi est votée, à la faire appliquer », souligne-t-il avant de rappeler qu’il respecterait « la liberté de conscience » des élus.

Face à cette « liberté de conscience » (en d’autres termes : le droit de retrait) la grogne et la fronde des pro « mariage » gay gonflent. Des élus socialistes, des membres du gouvernement Ayrault, les lobbies Act-up et l’Inter-LGBT le font savoir. François Hollande reçoit sur son portable plusieurs dizaines d’appels sur le sujet.

Coincé, dos au mur de la contestation de sa famille politique, il est obligé de faire marche arrière. Il n’est plus le Président de la République, il est le Président d’un clan, d’un groupuscule…La supercherie et le « coup d’état permanent » continuent.

Le lendemain, le mercredi 21 novembre, il reçoit dans l’après-midi à l’Elysée (quel symbole !) les responsables de l’Inter-LGBT, dont le porte-parole est Nicolas Gougain. Selon Nicolas Gougain : « Il n’y aura pas de liberté de conscience dans le projet de loi sur le mariage pour tous qui sera présenté ».

Quelle est sa fonction : Président le République Bis ?

« Le président a utilisé le terme parce qu’il avait été employé à plusieurs reprises par les personnes qui parlaient avant et en particulier par (le président de l’Association des maires de France) Jacques Pélissard. Il répondait à cette interpellation, a-t-on déclaré dans l’entourage du chef de l’État. Il répondait à une inquiétude de certains maires qui était qu’on les force par la loi à procéder eux-mêmes aux mariages. »

Selon Nicolas Gougain, le président a reconnu que le terme de « liberté de conscience » n’était pas « approprié ». L’Inter-LGBT (lesbienne, gay, bi et trans) avait annoncé mercredi qu’elle suspendait « toutes ses relations » avec le gouvernement, « scandalisée » par les déclarations de François Hollande sur la « liberté de conscience » des maires face à la célébration du mariage gay.

Face à ce « coup d’état permanent », nous demandons au Président de la République d’organiser une rencontre équitable à l’Elysée entre les partisans du « mariage pour tous », les opposants, et le Président de la République.

Il n’est pas NORMAL que le Président de la République les reçoive et ne reçoive pas les opposants. Il n’est pas EGAL que le Président de la République soit plus pro-LGBT et moins pro-Collectifs pour le mariage union d’un homme et d’une femme.

Nous estimons que le Président n’est pas LIBRE. Nous en concluons qu’il est soumis à l’Inter-LGBT d’une façon honteuse et fallacieuse.

Monsieur le Président de la République, par cette soumission absurde, vous déshonorez la France.

Monsieur le Président de la République, vous représentez tous les Français depuis votre élection. Souvenez-vous !

Si non, démissionnez !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s