Frigide Barjot nous écrit…nous lui répondons !


Frigide Barjot nous écrit dans le cadre de la manifestation qu’elle compte organiser le 17 novembre, alors qu’une autre manifestation était organisé de longues dates le 18 novembre. Beaucoup de personnes ne comprennent pas cette double manifestation…

Mes amis de l’Humanité Durable et assimilés

Certains s’étonnent de cette initiative du 17 novembre, et craignent pour l’unité et la cohérence du mouvement qui émerge. Loin de nous, et surtout de moi votre Barjot qui aime tout le monde !, la volonté de diviser en vous proposant de rejoindre cette première marche publique, festive et familiale, en régions et à Paris, dans la belle campagne qui se lève pour rappeler les fondamentaux de notre société et de notre humanité.  

Mais il s’agit bien d’ouvrir le mouvement  à tant d’autres  qui s’inquiètent en offrant un lieu d’expression à tous ceux (athées, homos, sensibilités de gauche, autres pathos,  etc.) qui ne se reconnaîtraient pas dans la manifestation du 18 novembre organisée par l’institut Civitas.

Dans l’unité et la diversité,

Mille baisers de Paix,

 

Frigide

NOTRE REPONSE :

Chère Frigide,

Les Tourtereaux s’interrogent effectivement sur le bien fondé de ces initiatives qui semblent se concurrencer…C’est la liberté !

Certes, mais le risque existe aussi de voir que les initiatives des uns et des autres détournent de l’objectif premier (s’unir contre le mariage gay). Et pourquoi stigmatiser CIVITAS? C’est au contraire l’occasion pour vous, Frigide, qui êtes médiatique, d’entrer en relation et de voir dans quelles conditions vous pourriez faire cause commune avec eux. Mais vous préférez peut-être défiler avec les autres (athées, homos, sensibilités de gauche, autres pathos,  etc.) ?

C’est votre droit. Mais attention à la confusion des genres et à leurs conséquences.

Enfin, vous omettez les autres manifestations publiques, locales et nationales qui auront lieu partout en France.

Nous pensons tout particulièrement aux manifestations du 23 octobre organisées dans 80 villes de France.

N’oublions pas, Chère Frigide, l’objectif commun : l’unité pour dénoncer le projet de loi Taubira.

C’est d’ailleurs pour cela que Les Tourtereaux appellent tous les hommes et les femmes de bonne volonté à rejoindre les manifestations organisées : 

  • le 23 octobre avec ALLIANCE VITA dans toute la France;
  • le 31 octobre avec LES TOURTEREAUX, à Paris;
  • le 17 novembre avec vous, à Paris;
  • le 18 novembre avec CIVITAS, à Paris.

Unissons-nous !

De tout coeur,

Les Tourtereaux

Publicités

2 réflexions au sujet de « Frigide Barjot nous écrit…nous lui répondons ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s